Bilan 2018 & Résolutions 2019

Bilan 2018

Cette année ne restera pas dans mes annales comme un grand cru : j'avais prévu en début d'année de me rendre visible de la communauté de l'imaginaire par ma participation à de nombreux appels à textes et d'écrire au moins un roman, voire deux...

Dans les faits, si j'ai participé à huit appels à textes, je n'ai finalement été sélectionné que sur deux d'entre eux (et encore l'une des deux maisons d'édition a fermé ses portes avant que l'anthologie ne soit publiée).

 

Parmi les autres contrariétés, l'un de mes textes retenus en 2017 n'a toujours pas été publié à l'heure à laquelle j'écris ces lignes. Patience et longueur de temps font mieux que force ni que rage, je le sais bien...

 

Il y a quand même quelques raisons de se féliciter de cette année écoulée :

Mon travail au sein des comités de sélection de trois maisons d'édition (les éditions Livresque, Noir d'Absinthe et Le Grimoire) a porté ses fruits. En plus de quelques très belles rencontres, j'ai eu la joie de voir quatre des textes que j'avais appréciés publiés, ou en bonne voie de l'être :

Comme avec Le Grimoire auparavant, j'ai trouvé avec Noir d'Absinthe non seulement un grand enrichissement personnel et littéraire mais surtout une nouvelle famille... et ça ne fait que commencer ! Mon plus grand regret de 2018 restera d'ailleurs de n'avoir pas su être sélectionné sur l'Appel à Textes "La folie et l'absinthe", par manque de respect du style littéraire de la maison d'édition. Quel boulet je fais, alors que j'avais pourtant toutes les cartes en mains.

 

Un autre motif de satisfaction a été de répondre à des commandes, un exercice auquel je ne m'étais encore jamais plié. C'est ainsi qu'est né "L'ombre du Lycaon", sur les instructions de Mathilde et que quatre autres projets du même type sont en cours, avec pour prescripteurs Fabienne, Nutty Sheep, Marine et tout récemment Élodie, à l'initiative de Egide of Books.

 

Une autre bonne nouvelle concerne un projet qui me trottait dans la tête depuis assez longtemps déjà et qui consistait à donner des cours d'écriture romanesque. J'ai établi mon programme et commencé un test grandeur nature avec des amies. J'ai également pris contact avec une pépinière 'entreprises pour monter ma structure en 2019. La Plume en Frêne devrait prendre son envol à la rentrée de septembre 2019.

 

Le bilan chiffré de 2018 est donc de 11 textes finalisés, pour un total de 76 000 mots écrits (soit 442 000 signes). Ma moyenne est de 210 mots (2 100 signes) par jour, ce qui est pitoyable. Sur ces bases, j'ai donc décidé de changer d'angle d'attaque pour l'année à venir.

Résolutions 2019

Ma première grande ambition est de finaliser ou d'entamer l'écriture de pas moins de six romans cette année. Exit les concours de nouvelles, je me concentre sur ce dont j'ai besoin : de la matière pour mon catalogue et pour mes lecteurs.

  1. TITAN C : j'en ai beaucoup parlé en fin d'année dernière, mais je n'ai pas avancé pour autant, ayant fait passer en priorité les appels à texte. Ce roman court pour ado sera ma priorité absolue à compter de février 2019. Il est déjà écrit dans les grandes lignes, j'espère donc en venir à bout rapidement ;
  2. Les anges gardiens : c'est un autre roman assez avancé dans son écriture. Il s'agit d'un polar qui me tient particulièrement à cœur. Il devrait s'agir d'un roman de taille standard (autour de 600 000 signes) ;
  3. Le danger des profondeurs : un roman fantastique pour ado qui verra l'éveil de forces issues des mythes et légendes en raison du réchauffement climatique et de la pollution grandissante ;
  4. Zhombees : un roman d'anticipation survivaliste mettant aux prises un groupe d'adolescents face à une invasion extraterrestre ;
  5. De cape et d'épine : un roman jeunesse assez court mettant en œuvre les aventures d'un petit rongeur éveillé à la conscience par la grâce de la pierre philosophale, sous le règne de François 1er ;
  6. De queer et d'acier : un roman de cape et d'épée contemporain qui interrogera notre société.

Pour autant le mois de janvier sera encore consacré à l'écriture de nouvelles pour répondre au engagements pris en 2018. J'ai donc l'intention de participer à trois appels à textes, en plus de ceux pour lesquels les textes sont déjà écrits, mais  pas encore envoyés.

 

Pour répondre à tous ces objectifs, je vais avoir besoin de quadrupler ma cadence d'écriture pour passer à 800 mots (4900 signes) par jour. La première conséquence, c'est que je vais arrêter ma participation aux comités de sélection des différentes maison d'édition avec lesquelles je collaborais. C'était déjà fait pour les éditions Livresque, déjà annoncé chez Noir d'Absinthe et je verrai si cela est nécessaire chez Le Grimoire (dont la saison de sélection pour le Prix Mille Saisons s'étend de novembre à décembre), en fonction de l'avancée de mes objectifs.

 

Je vous souhaite à tous une excellente année 2019 ! A bientôt pour de nouvelles aventures imaginaires.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0